Site de la Mairie de Villespy

La commune de Villespy riche de 350 habitants, les Villespynois, se situe dans l'Aude, au cœur du Pays Cathare, entre Montagne Noire et plaine du Lauragais,

 

C'est une région aux paysages variés : Montagne Noire, plaine du Lauragais, Pyrénées, Méditerranée et à l'histoire abondante : de l'occupation romaine au Canal du Midi, en passant par les conflits religieux.

 

Carcassonne est à 30 km, Castelnaudary à 15 km et Toulouse à 70 km.

______________________________________________________________

Un épisode méditerranéen intense est attendu sur l'ouest du Languedoc et le Roussillon, plus particulièrement sur la Catalogne (France et Espagne) durant la semaine. Débutant lundi, cet épisode ne devrait se terminer que jeudi au mieux.

Les lames d'eau prévues sur 72h seront très importantes, susceptibles de produire des crues et inondations catastrophiques. Ce risque sera amplifié par une fonte des neiges à basse altitude (lié à la première partie de l'épisode), un renforcement du vent d'est et une mer forte qui gêneront l'écoulement des cours d'eau vers la mer.

 

En montagne, la couche de neige au-dessus de 1500/1700 m devrait atteindre des proportions exceptionnelles, avec cumuls proches de 3 m, ce qui en ferait l'épisode le plus intense depuis les fameux 30 et 31 janvier 1986.

 

La carte ci-dessous présente les cumuls prévus sous forme d'échelle pluviométrique en 24h glissantes. L'épisode attendu ne devrait pas être extrêmement intense en termes de lames 24h, mais exceptionnel en termes de durée et cumuls totaux sur 72h :

 

Ce dimanche, Météo France a placé l'Aude et les P.-O. en vigilance jaune à la neige à partir de ce lundi 20 janvier à 14 h. 

 

Les cartes météo publiées ces dernières heures témoignent de l'intensité de l'épisode Méditerranéen qui doit toucher les P.-O. à partir de ce lundi 20 janvier. Alerte jaune ou orange selon les prévisions pour le moment. Mais à lecture des informations croisées par les différents services météo en France ou en Espagne, tout le monde semble s'accorder sur le niveau de précipitation à craindre. Diluvien. Avec un pic de pluie attendu à partir de mardi en Roussillon, en début de soirée, et qui devrait durer jusqu'à mercredi, à la mi-journée. 

 

Pour commencer, ce lundi, les premiers signes de l'arrivée de Gloria se feront sentir en fin de matinée dans les P.-O. Avec l'apparition des précipitations de neige à basse altitude. Mais les cumuls devraient être limités.  

 

C'est dans la nuit de lundi à mardi que les pluies doivent se renforcer sur le département avec de la neige dès 400 mètres d'altitude par isothermie.

 

Car à partir de mardi, les effets de la tempête Gloria devraient devenir plus critiques en raison du caractère stationnaire de la dépression. Les pluies continues de forte intensité pourraient durer 48 heures par endroits avec des volumes pouvant atteindre entre 5 et 10 mm plusieurs heures d’affilée. La limite pluie neige devrait se situer à 400 mètres dans la nuit de mardi à mercredi avant de s'élever à 1700 mètres mercredi soir.

 

La conjonction de ces fortes pluies en plaine et de la tempête de neige sur le massif du Canigou, le Capcir et le Vallespir pourraient provoquer les crues du Tech, de la Têt, de l'Aude et de l'Agly.

 

Plus en montagne, Gloria se transforme en tempête de neige. Un véritable blizzard devrait s'abattre sur les reliefs catalans à partir de mardi où des épaisseurs de 2 mètres de neige fraîche sont attendues au-dessus de 1800 mètres entre les pentes du Canigou et le massif du Puigmal.

 

Le risque d’avalanche pourrait à son tour devenir préoccupant mercredi soir et perturber de manière significative les conditions de circulation sur le haut canton, principalement vers les accès à l'Andorre, et sur la RN 116.

 

Enfin, à partir de ce lundi, le vent d'Est se lève et va se renforcer au fil des heures. Météo France prévoit des rafales pouvant atteindre jusqu'à 100 km/h sur la côte Vermeille avec des vagues de 4 à 6 mètres de haut pouvant provoquer des risques de submersions.

 

Le pire des scénarios : si le niveau de submersion ne permet plus aux rivières en crues de s'évacuer en mer, il pourrait y avoir de nombreuses inondations sur le littoral. À suivre. 

 

Conseils et actions pouvant être mis en place par les communes pouvant être concernées par ces intempéries :

 

  • Pour les communes proches d’un cours d’eau, surveillez la monté des eaux sur Vigicrues (https://www.vigicrues.gouv.fr/)  mais aussi par des contrôles visuels réguliers,
  • Prévoyez des arrêter municipaux interdisant ou limitant le stationnement en bordure de cours d’eau,
  • Pour les communes en moyenne et haute montagne, anticipez le salage et le déneigement des routes,
  • Pour l’ensemble des communes concernées par ces intempéries, prévoyez des permanences de personnels municipaux et maintenez un contact régulier avec les autorités du département,
  • Faites vérifier dès aujourd’hui le matériel communal pouvant être déployé en cas de problèmes,
  • Prévoyez un lieu de regroupement communal (type gymnase) à l’abris des intempéries et répertoriez les personnels détenteurs des clefs et pouvant être joint en permanence,
  • Prévoyez des bouteilles d’eau, couvertures, et couchage en cas de nécessité.
  • Etablissez une liste des personnes sensible de votre commune (personnes âgées, en situation de handicap, médicalisées, etc…) à jour et contrôlez régulièrement leur situation,
  • Utilisez vos panneaux d’affichages fixes ou lumineux afin d’informer la population.

 

EN TOUTE CIRCONSTANCE, ANTICPEZ LES RISQUES !!!

 

Conseils et rappels à faire à vos administrés :

 

Connaissez-vous les bons comportements à adopter en cas de pluies méditerranéennes intenses ?

 

  • Je m’informe et je reste à l’écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels ;
  • Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements ;
  • Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables ;
  • Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts ;
  • Je ne sors pas. Je m’abrite dans un bâtiment et surtout pas sous un arbre pour éviter un risque de foudre ;
  • Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage ;
  • Je ne m’engage ni en voiture ni à pied : pont submersible, gué, passage souterrain, chaussée inondée… Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture ;
  • Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité.

 

Découvrez dès à présent le visuel de la campagne reprenant les 8 bons comportements à avoir en cas d’épisode de pluies intenses (à retrouver en pièce jointe) :

 

Quel Kit de Sécurité à prévoir face à une inondation ?

 

Dans une situation d’urgence, les réseaux d’eau courante, d’électricité, de téléphone peuvent être coupés. Préparez-vous à vivre de manière autonome quelques jours (3 jours) avec certains objets essentiels. Le kit de sécurité sera placé dans un endroit facile d’accès pour pouvoir le prendre le plus rapidement possible et contiendra :

 

  • Radio et lampes de poche avec piles de rechange,
  • Bougie, briquets ou allumettes,
  • Nourriture non périssable et eau potable,
  • Médicaments,
  • Lunettes de secours,
  • Vêtements chauds,
  • Double des clés,
  • Double des papiers d’identité,
  • Trousse de premier secours,
  • Argent liquide,
  • Chargeur de téléphone portable,
  • Articles pour bébé (si concerné),
  • Nourriture pour animaux, carnets de santés, couvertures (si concerné).

 

Quelles précautions prévoir face à une tempête de neige ?

Protégez sa famille et soi-même

Dans un bâtiment :

  • Fermez le mieux possible les portes et fenêtres, puis éloignez tout le monde des fenêtres et de la véranda.
  • Evitez autant que possible les sorties à l’extérieur, vous risquez de recevoir des projectiles (tuiles, branches…) et ne circulez pas en voiture.
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, c’est l’école qui s’occupe d’eux.
  • Si les autorités ou les secours vous le demandent, quittez votre maison (pensez à emporter vos papiers d’identité).

À l’extérieur :

  • Prenez garde aux objets volants qui seront plus ou moins lourds (taules, tuiles, branches, etc.) : ne pas hésiter à s’allonger par terre.
  • Rester à distance de la toiture, des arbres, pylônes, mais aussi des fils électriques tombés au sol.
  • Tenez-vous éloigné des cours d’eau et des bords de mer.

En voiture :

  • Arrêtez-vous sur le bas-côté, loin des arbres, des pylônes ou des équipements susceptibles de tomber sur le véhicule et placez-vous de préférence face au vent (le pare-brise est censé résister à la pression).
  • Allumez vos feux de détresse pour rester visible.
  • Evitez les zones bordant les cours d’eau (50 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture) et les bords de mer.

Protection des biens

  • Coupez le courant électrique et le gaz, et débranchez tous les appareils (multimédia, électroménager, etc.).
  • Arrêtez les feux de cheminées et d’inserts. En effet, si la tempête endommage le conduit de votre cheminée, cela pourrait provoquer un début d’incendie.


Dans la mesure du possible, si cela ne vous expose pas au danger, mettez hors d’atteinte du vent :

  • Les véhicules pour les préserver des impacts de tuiles, branches d’arbres, etc. ;
  • Le mobilier extérieur et tous vos biens fragiles ;
  • Les matières polluantes et dangereuses qui pourraient se renverser et se disperser ;
  • Les objets trop légers ou non fixés qui pourraient devenir des projectiles dangereux.

Cordialement

A.Mallet

Infos-Mairie-Aude

 

Sécheresse : Mesures de restrictions des usages de l'eau

ARRETE PREFECTORAL.pdf
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]

A partir du 1er avril 2019, seront installés sur la commune 20 containers pour le tri sélectif.

Les caisses jaunes ne seront plus à déposer devant votre domicile pour la collecte.

Des sacs spécifiques vous seront distribués pour transporter et verser leur contenu dans les containers.

Une réunion d'information dispensée par le SMITCOM aura lieu  avant la mise en place des containers de tri.

Merci de votre compréhension.